lundi 27 juillet 2015

Sultan Hakim

Revoilà mon uni-brahiste. Mais avec deux bras cette fois...
Je joue Hakim dans un RP pseudo-médiéval en ce moment, et c'était amusant d'imaginer ce qu'il pouvait bien être à l'époque.
Du coup il était assez clair qu'il ne pourrait pas avoir un bras bionique. Et je n'avais pas envie de lui coller un moignon. Alors ben... voilà, compromis \o/


jeudi 9 juillet 2015

10 ans

Voilà un beau jeudi matin qui se prête bien à la réflexion !

Cette année, ça fera dix ans que je suis sur deviantART. Et mine de rien... 10 ans, ça fait remonter les souvenirs à super loin !
Je me souviens que 10 ans en arrière, je ne connaissais le site que de très loin, tombant régulièrement dessus par hasard lors de mes recherches internet. J'étais à Nantes, je venais d'entrer dans mon école d'Art... C'est finalement un ami de l'époque qui m'avait convaincu de m'y inscrire, et je me souviens encore à quel point il était difficile de comprendre le fonctionnement du site !

Depuis beaucoup de choses ont changé, autant sur cette plateforme que dans ma vie, dans mon style, dans mes thèmes de prédilection. Et le bilan est assez surprenant à faire en fait.

DeviantART m'a permis de progresser, de m'inspirer, de me faire les meilleurs amis comme les pires. Il m'a fait mal, comme il m'a soulagé. Il a aussi vu naitre des projets, comme il les a vu mourir ; il a vu naitre des membres de ma famille, comme il en a vu partir. Il m'a vu coincé dans une bulle de poison, pour ensuite me découvrir dans une bulle d'air.
Mais surtout, deviantART a illustré une constante au fil des ans, qui a toujours été là et qui l'est encore malgré certaines variations dans son intensité : cette plateforme a toujours été une sorte de remède à la quête perpétuelle d'un partage d'univers et de reconnaissance artistique que je n'ai jamais réellement trouvé IRL.
Le besoin de montrer mon monde était presque compulsif ! Et avoir des retours était très important pour moi, pour savoir si ça plaisait, pour nourrir la très petite confiance que j'avais en mon travail, et pour avoir le grand plaisir d'échanger avec tout un tas de monde d'horizons différents.

J'ai beaucoup progressé techniquement en dix ans,  c'est d'ailleurs assez amusant de revoir les tous premiers dessins postés sur le site, du moins pour ceux que j'ai laissé ! Mais voilà, paradoxalement, la courbe de progression était inversement promotionnelle aux retours que je recevais sur dA.

Aujourd'hui, je n'en ai presque plus pour des travaux qui me tiennent pourtant vraiment à coeur et pour lesquels je n'ai qu'une hâte au moment où je les termine après des heures et des heures de boulot : les poster pour les partager, avec de l'espoir et une vague fierté que j'essaie à tout prix de garder, pour ne pas arrêter purement et simplement de dessiner.
J'en ai besoin pour bosser... j'ai besoin d'être rassurée j'imagine, puisque je suis incapable d'avoir du recul sur mes propres travaux.
Et fatalement, du coup, à présent deviantART a l'effet inverse de celui qu'il avait au départ. Il me décourage, me fait être déçue de mes propres illus, me fait penser que finalement ce que je poste n'est pas aussi intéressant que je le pensais. Et pire que tout, il me fait me comparer de plus en plus à ceux pour qui ça marche.

Bref, me voilà donc aujourd'hui à un tournant inattendu. J'hésite à partir de deviantART... chose qui ne m'était jamais arrivée de façon aussi concrète. je me dis que le site ets lié à tout un tas de souvenirs vraiment durs, et que ce qu'il m'apporte ne suffit plus à équilibrer la donne maintenant.
Peut-être que ce blog suffirait au final. Ou peut-être que je devrais voir à utiliser dA d'une autre façon, je ne sais pas...

J'y réfléchis depuis quelques jours, et le choix est vraiment difficile à faire.

lundi 6 juillet 2015

L'Impératrice & le roi

Je vous mets au défis de faire ce dessin plein de trucs que vous maitrisez pas ou que vous faites pour la première fois de votre vie, en pleine canicule et bouleversements mentaux, avec un ordi qui vous dit merde si vous avez l'outrecuidance d'écouter de la musique tout en ouvrant photoshop, alors qu'il fait 42°C dehors.

J'AI CRU MOURIR !!!!!
Il m'a pris des siècles. Je veux aller habiter au Groënland....

Blague à part le vrai titre c'est Erasumus.

........ >_>




Marc, le beau ténébreux, appartient à Ludimie.
Ayame, la japonaise vespérale, appartient à... heu.... mon cerveau.